Forum Médiéval Fantastique

Forum de discussion autour du Moyen-âge et du Médiéval fantastique
Graphismes et Design réalisés par Ace, logo FMF par Duchesse de Bretagne, logo Qui est en Ligne par Diane de Brocéliande.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  MusiqueMusique  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour le Bricolage, y'a pas d'âge !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farfa D
Comte, Comtesse
Comte, Comtesse


Nombre de messages : 519
Age : 44
Lieu d'origine : grand chêne creu, à 5 pieds au nord de la taupiniène grise
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Pour le Bricolage, y'a pas d'âge !!   Ven 13 Aoû 2010 - 13:51

Mes antécédents dans l'animation en centre de loisirs me poursuivent encore aujourd'hui et, au delà d'excercer mes envies d'activité manuelle sur mes cobayes (entendez les jeunes de mon taf !!!), j'avoue que ça déborde parfois de façon sauvage jusqu'à chez moi !

Je vais ici vous prendre à témoin de ces débordements plus où moins grave et vous inciter si le coeur vous en dit de faire de même et de poster vos oeuvres.


Voici donc la première :

Il s'agit d'un jeu d'échec en pâte Fimo. J'attire votre attention sur les couleurs très discrètes et conformes à l'original que j'ai employé !! Ceux qui me connaissent savent que je fais toujours dans la nuance !! lol




Dans l'ordre de gauche à droite : Les Tours, Les cavaliers, les fous, ensuite les couples roi et reine. Au premier plans, les pions.
J'édite pour ajouter une photo pour avoir une idée des dimentions des pièces. Ici un pion :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piotr
Baron, Baronne
Baron, Baronne


Nombre de messages : 257
Age : 30
Lieu d'origine : Bocage vendéen
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Pour le Bricolage, y'a pas d'âge !!   Lun 16 Aoû 2010 - 12:04

J'adore ce travail... il fallait y penser!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farfa D
Comte, Comtesse
Comte, Comtesse


Nombre de messages : 519
Age : 44
Lieu d'origine : grand chêne creu, à 5 pieds au nord de la taupiniène grise
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Attrape rêves   Ven 10 Sep 2010 - 14:27

Ma seconde oeuvre est un attrape rêves pour notre p'tite Louloute qui fait des cauchemards terrifiants.

légende et Historique selon Wikipédia :

Il y a bien longtemps, lorsque le monde était encore jeune, dans un village autochtone, un amérindien dormait avec ses frères et ses sœurs dans la maison longue.

Un jour, l’homme partit à la chasse pour aller chercher le repas pour les prochaines lunes. Il partit loin, afin de trouver un orignal qui s’abreuvait de l’eau de source pure qui découlait de la montagne. Il traversa rivières et fleuves avec courage et détermination, sans apercevoir de chevreuils ni d’orignaux dans les environs. Il décida alors de partir vers la montagne même, croyant que le repas allait bientôt être mis au feu. En chemin, il aperçut une grotte immense dans laquelle il pouvait se trouver n’importe quelle bête, c’est alors qu’il entra dans la sombre place en y donnant tous ses espoirs.

Dans la grotte, l’esprit de l’orignal était absent. Un esprit mal veillant était présent. L’homme ne se sentait pas bien à l’intérieur, il était certain que quelque chose de sombre se cachait dans ces profondeurs… C’est alors qu’une bête surgit des profondeurs de la grotte. Des yeux rouges, couleur de sang, un poil noir comme la nuit, un museau retroussé et des crocs prêts à mordre de la chair. L’homme sursauta, pris panique en laissant son arc derrière lui et ayant une petite lueur d’espoir de rester en vie.

De retour au village, l’homme avait les bras vides. Pas de nourriture, ni d’armes pour chercher d’autres bêtes. Il était terrorisé à l’idée de retourner à la chasse.

Le soir même, l’homme n’arrivait pas à trouver le sommeil. Toutes les fois qu’il s’endormait, il voyait encore ces deux yeux rouges couleur de sang le fixer et prêt à le dévorer. Le soir suivant, il essaya de bien dormir, mais sans résultat. Nuit après nuit, lunes après lunes, l’homme ne pouvait plus dormir. L’esprit de la bête aux yeux de sang le hantait. Plusieurs soleils passaient et rien ne changeait.

Un jour, au beau milieu de la nuit, l’homme se leva après un cauchemar. Il sortit du village et parti vers la forêt voisine. Exténué, il s’endort sur le sol rempli de branchages.

Le lendemain à l’aube, l’homme se réveilla impressionné. Il n’avait pas fait de cauchemar. Il leva les yeux et aperçut une toile d’araignée qui était accompagnée de la rosée du matin.

Depuis, l’homme s’endormit toujours prêt de la toile qui était illuminée par les rayons du soleil du matin.

Aujourd’hui, les capteurs de rêves sont accrochés sur le bord de la fenêtre, là où le soleil se lève, afin que la lumière du jour puisse détruire les mauvais rêves qui se sont installés dans les perles de la toile. Des millions de personnes aujourd’hui utilisent un capteur de rêve pour les aider à contrer les cauchemars. Et aujourd’hui, les vrais capteurs de rêves qui ont été créés par des mains autochtones ne peuvent en aucun cas être achetés. Le capteur de rêves doit être donné par l’artisan sans être touché par une autre personne ou bien la première personne qui touche l’attrapeur sera le nouveau propriétaire de celui-ci.

Il existe des contes en langue sioux racontant une légende, l'histoire de Iktomi, l'araignée à l'origine du capteur de rêves, qui n'est pourtant pas originaire de cette culture (il n'existe même pas de mot dans cette langue pour cet objet). On retrouve désormais le capteur de rêves dans l'artisanat de la plupart des cultures nord-amérindiennes.

Selon la culture huronne, les humains font tous partie du Grand Esprit, créateur de la nature et des hommes. Celui-ci nous suggère des rêves afin que nous puissions mieux nous comprendre. Le rêve est le véhicule qui permet l'échange entre l'Homme et le Grand Esprit. Toujours selon cette culture, le rêve est l'expression des besoins de l'âme. Il est aussi primordial de satisfaire les besoins de l'âme que ceux du corps. Le rêve permet de se libérer. Il assure l'équilibre. Si on écoutait la démarche que les rêves nous proposent, on comprendrait beaucoup mieux les besoins de l'âme.

Le capteur de rêves est utilisé pour aider à contrôler les rêves, dans la mesure où l'on peut contrôler ses pensées, sa vie. À l'origine, il était destiné aux enfants qui faisaient de mauvais rêves. Il s'agit d'un petit cerceau fait d'une branche d'arbre. Dans ce cerceau, est tissé un filet de la forme d'une toile d'araignée comportant un trou au centre. Pendant la nuit, les mauvais rêves resteront pris dans le filet, pour être brûlés par les premières lueurs du jour. Les beaux rêves passeront à travers le trou du centre pour être conservés dans les plumes installées autour du cerceau. Les plumes représentent L'amour, la douceur et la bonté. On peut aussi insérer sur le filet du capteur, des petits objets précieux, comme une petite pierre de couleur ou tout autre objet qui pour nous est précieux.

Le capteur aide l'enfant à mieux cerner ses idées et permet à l'adulte de vérifier les peurs de l'enfant. Le petit apprend ainsi à faire le tri dans les pensées qu'il veut garder et celles dont il veut se départir.




Nous en avons confectionnés deux, un pour chez sa maman et un pour ici que voici :




Il est marrant car en plus on dirait un bohomme, un peu comme un ange gardien des rêves !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour le Bricolage, y'a pas d'âge !!   Aujourd'hui à 20:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour le Bricolage, y'a pas d'âge !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bricolages pour Pâques
» pots de yaourt en verre
» bricolage de paque pour bb 6 mois...
» Bricolage : une caisse de transport pour VIL
» bricolage valise pour jumelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Médiéval Fantastique :: Autour du Donjon :: Les Douves :: Nos oeuvres-
Sauter vers: