Forum Médiéval Fantastique

Forum de discussion autour du Moyen-âge et du Médiéval fantastique
Graphismes et Design réalisés par Ace, logo FMF par Duchesse de Bretagne, logo Qui est en Ligne par Diane de Brocéliande.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  MusiqueMusique  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelques textes par ici !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aranae
Chambellan, Suivante
Chambellan, Suivante


Nombre de messages : 129
Age : 26
Lieu d'origine : Les montagnes Silésiennes
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Quelques textes par ici !    Ven 29 Avr 2011 - 22:18

Récit d'une bataille.

Le chef de la dernière légion des armées du Chaos était confiant. Aujourd'hui serait une bonne journée.
Il prit son temps pour s'habiller. Ainsi, il enfila une tunique de laine brune par dessus un pantalon de cuir de la même couleur. Son pourpoint de cuir renforcé de plaques de bronze prit place sur son torse musculeux, des brassières en cuir et des gantelets de métal agrémentées de pointes acérées et des bottes en daim souples complétaient l'ensemble.
Le miroir lui renvoya l'image d'un être à la peau rougeâtre et aux traits fins mais virils et volontaires. Ses yeux jaunes à la pupille verticale brillaient d'un éclat déterminé. Sa queue derrière lui, semblant animée d'une vie propre, sifflait joyeusement l'air.
Il sortit de sa tente et apostropha son aide de camp, qui vint près de lui en trottinant. De race chaotique comme lui, sa queue avait été coupée. Le port de la queue était en effet un privilège réservé à certains êtres hauts placés.
- As-tu réuni tous les hommes ? Demanda-t-il d'un ton glacial.
L'homme hocha la tête puis prit congé sur un signe de tête de son maître. Maund, car c'était son nom, se rendit au centre du campement, face à ses hommes. Il savait qu'ils étaient irréprochables. Il ne saurait en être autrement. Il se campa face à eux et les toisa un instant. Puis il leva lentement les mains et un dôme de couleur ocre entoura ses hommes. Tandis que la magie s'affaiblissait, les soldats semblèrent habités par une rage grandissante.

Un sourire carnassier étira les lèvres minces de Maund. Il baissa ses bras et prit la parole d'une voix forte.
- Soldats ! Aujourd'hui sera le jour de la victoire du Chaos sur les ténèbres ! Nous n'avons que trop patienté dans cette plaine désertique ! Ces chiens ténébreux ne nous ont que trop nargués ! Il est temps d'effacer cet affront et de laisser nos lames goûter leurs tripes !
Les soldats poussèrent un cri qui tenait plus de la bête sauvage que d'une créature pensante. Ils étaient devenus berserk : ils ne sentiraient plus aucune douleur désormais et ne mourraient qu'après avoir abattu nombre d'adversaires.
Maund n'eut pas besoin d'esquisser un seul geste. Les soldats s'étaient élancés d'un seul mouvement vers le campement adverse. Il dégaina sa lourde épée accrochée dans son dos et la mit en diagonale devant lui, puis suivit ses hommes en poussant un cri de bête sauvage, heureux de pouvoir enfin savourer sa vengeance. Oui, c'est une bonne journée.

Dans le camp d'en face, les soldats tardaient à se lever. Les sentinelles surveillaient mollement le sentier menant au campement en attendant avec impatience l'heure de la relève. Quant aux autres...ils vaquaient à leurs occupations d'ordre ménagères... Lorsqu'ils entendirent au loin un grondement semblable à celui du tonnerre.
Ils se regardèrent sans comprendre ce qui pouvait bien se passer. Cela ne pouvait être l'orage, la journée s'annonçait magnifique et aucun nuage ne pointait à l'horizon...
Soudain, un cri perçant retentit dans l'air pur du petit matin. Le javelot lancé avec une précision horrifiante venait de transpercer la gorge d'une sentinelle. Aussitôt, tous les hommes bondirent sur leurs armes.
- Voilà un bon moyen de les réveiller, ces chiens de ténébreux. Se dit Maund en souriant.
Puis il pénétra dans le camp, sa lame prête à trancher des membres et à ôter des vies. Le combat n'avait commencé que depuis quelques minutes mais le camp ténébreux était un vrai champ de bataille.
En maints endroits, le fer chantait. Beaucoup de soldats ennemis gisaient sur le sol, leurs membres tranchés, agonisant. Un soldat s'était jeté dans son dos dès son entrée dans le camp. Sa queue à la pointe aussi acérée qu'une lame à part entière s'était aussitôt dressée et lui avait percé le ventre. Maund, lui trancha le bras tenant l'épée en se tournant d'un mouvement fluide. L'homme poussa un gémissement rauque, tandis que Maund l'attrapa par le cou, l'étouffant. Puis il lui enfonça sa main dans la plaie du ventre, déroulant ainsi la longue traine de boyaux et autres intestins et les arracha d'un coup sec, provoquant la mort de sa victime. Il rit et se redressa, se jetant sur un ennemi qu'il décapita d'un revers de lame comme un souffle.
Il abattit encore quelques ennemis, puis s'arrêta et regarda autour de lui comme pour admirer son œuvre de ses soldats, son œuvre.
Le camp ténébreux n'était plus qu'un charnier. Ça et là les soldats victorieux avaient empilés les carcasses autour desquelles tournaient déjà une nuée de mouches. Certains soldats vaincus encore vivants se verraient avoir les membres tranchés et mourraient ainsi, se vidant de leur sang, à moins que quelques prédateur passant par là ait la bienveillance de les achever.
Il observa avec contentement ses hommes pousser des cris de joie en piétinant quelques blessés sans toutefois avoir la cruauté de les achever.
Le soleil brillait à présent haut dans le ciel, renforçant l'odeur de charogne dont l'air embaumait. Maund était heureux, il pourrait rentrer à la forteresse avec la tête du chef des armées plantées sur une pique.
Oui, ce fut une bonne journée.


Dernière édition par Aranae le Sam 30 Avr 2011 - 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-ou-lavie.blogspot.fr/
aragorn
Duc, Duchesse
Duc, Duchesse


Nombre de messages : 1776
Age : 54
Lieu d'origine : Giroux Vieux (Auvergne)
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Sam 30 Avr 2011 - 5:26

Auriez-vous un léger penchant pour les forces du Chaos?

Ces gens ne semblent pourtant pas très fréquentables! Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dessinsfantasy.wordpress.com/
Heathen Khan
Inquisiteur de la Confrérie
Inquisiteur de la Confrérie


Nombre de messages : 1416
Age : 30
Lieu d'origine : Haute Savoie
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Sam 30 Avr 2011 - 8:08

un privilège réservé à certains êtres privilégiés Arrow Bad

Citation :
Maund n'eut pas besoin d'esquisser un seul geste. Les soldats s'étaient élancés d'un seul mouvement vers le campement adverse. Il dégaina sa lourde épée accrochée dans son dos et la mit en diagonale devant lui, puis suivit ses hommes en poussant un cri de bête sauvage, heureux de pouvoir enfin savourer sa vengeance. Oui, c'est une bonne journée.

Dans le camp d'en face, les soldats tardaient à se lever. Les sentinelles surveillaient mollement le sentier menant au campement en attendant avec impatience l'heure de la relève.

Quel manque de déontologie "bastonnique", pour le coup ils sont très chaotiques... et finalement ça colle bien!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranae
Chambellan, Suivante
Chambellan, Suivante


Nombre de messages : 129
Age : 26
Lieu d'origine : Les montagnes Silésiennes
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Sam 30 Avr 2011 - 10:18

Mh...Navrée pour l'erreur, je vais corriger ça ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-ou-lavie.blogspot.fr/
Aenor
Baron, Baronne
Baron, Baronne


Nombre de messages : 352
Age : 22
Lieu d'origine : Toulouse et Angers maintenant la plupart du temps
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Sam 30 Avr 2011 - 18:07

Quelle bataille !! J'aime beaucoup votre style d'écriture chère Aranae viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranae
Chambellan, Suivante
Chambellan, Suivante


Nombre de messages : 129
Age : 26
Lieu d'origine : Les montagnes Silésiennes
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Sam 30 Avr 2011 - 19:31

Eh bien merci ! Bientôt, vous aurez droit au récit des aventures d'une bien étrange compagnie qui n'a pas encore de nom... (a vous aussi ça rappelle quelque chose ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-ou-lavie.blogspot.fr/
Aranae
Chambellan, Suivante
Chambellan, Suivante


Nombre de messages : 129
Age : 26
Lieu d'origine : Les montagnes Silésiennes
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Un bien noble sacrifice.   Sam 30 Avr 2011 - 23:28

- Que faire chef ? Ils nous encerclent...Nous sommes trop peu nombreux.
Aragrund, chef des veilleurs, était avec sa troupe en bien mauvaise posture. Voilà plusieurs jours qu'ils se terraient dans cette grotte, heureusement alimentée en eau potable. Craignant un siège, ils avaient au préalable entassé des vivres leur permettant de tenir.
Il manda le guetteur pour un rapport sur la situation extérieur. Il faillit perdre contenance en apprenant le nombre d'ennemis postés autour de la grotte.
- Nous sommes faits..pensa-t-il amèrement. Le capitaine ne montrait rien, mais le veilleur sentait bien que la situation n'était guère à leur avantage. Il avait besoin de réfléchir.
Les autres les avaient rejoint, tous avaient le visage grave. Respectueux, ils laissèrent leur chef rassembler ses esprits avant de prendre une décision.
Aragrund était partagé entre deux alternatives. Ils pouvaient se terrer encore un peu en espérant que leurs ennemis ne les aient pas encore repérés. Ils n'étaient pas nombreux...Mais qu'adviendrait-il lorsque la nourriture viendrait à manquer ? Sa décision était prise. Quitte à mourir, autant le faire en héros au combat.
Il se leva, et fit face à ses hommes. Ils n'étaient que dix en tout. Dix face à un détachement de cent soldats ennemis. Il masqua son désappointement et prit la parole.
- Valeureux guerriers d'Enathiel. Voici venue l'heure de prouver votre courage et votre maîtrise des armes ! Nous brandirons haut la bannière du royaume, jusqu'à la mort ! Oui, car nous mourrons, mes braves ! Mais pour une juste cause ! Lutter contre ces infâmes traitres à notre seigneur ! Haut les cœurs braves soldats ! Aux armes !
- Aux armes ! Reprirent en chœur les soldats restant !

Sur cette exclamation, chacun alla se préparer. Aragrund se saisit de sa broigne de cuir épais doublé de métal qu'il enfila d'un mouvement vif, et enfila ses gantelets de métal couvrant les poignets. Là il passa sa ceinture et y accrocha Nortung, son épée bâtarde, ainsi que deux poignards à la lame crantée. Il revint au centre de la caverne qui leur servait de lieu de vie et de coucher. Il embrassa la salle d'un regard presque nostalgique. Oui, il avait pris la bonne décision. Il alla chercher sa monture dans une partie annexe. Elle était déjà sellée et caparaçonnée, comme les autres. Il revint ensuite dans la salle principale et attendit. Un par un, les neufs hommes présents arrivèrent et enfourchèrent leurs montures. Là, Aragrund se mit en tête, dégaina sa lame et la brandit par dessus sa tête.
Pour Enathiel ! Pour notre roi ! A l'attaque ! Hurla-t-il, bientôt imité par ses hommes. A son ordre, son cheval bondit et il sortit en trombe de la grotte.Le destin était au bout de la clairière. Comme la sentinelle l'avait prédit, les soldats adverses les attendaient, leur faisant face.

Borogrind, le chef du détachement regarda ses ennemis, dix fois moins nombreux, galoper à leur rencontre, armes au clair et étendard au poing !
- En position d'attaque ! Lanciers ! Préparez-vous à les recevoir ! Cria-t-il à ses hommes.
Dans un ordre confus, ceux-ci se mirent en place, mais trop tard. Borogrind avait sous-estimé la rapidité de ses adversaires. Emportés par leur élan, Aragrund et ses hommes avaient enfoncé la première ligne de ses hommes. Déjà, des corps étaient au sol, tailladés avec violence par les armes acérées des hommes d'Enathiel.
Heureusement, ses hommes avaient repris le contrôle des rangs et luttaient contre leurs ennemis. Isolés, ils ne resteraient pas longtemps en vie.
Aragrund avait donné des ordres. Sous aucun prétexte, ses hommes ne devaient se sacrifier pour sauver la vie de leur chef. Ils par contre faire diversion. Aragrund tenterait ainsi de se frayer un chemin vers Borogrind pour l’occire. Bien que peu nombreux, ils possédaient l'avantage de la vitesse. Ils avaient ainsi réussi une percée inespérée dans les rangs de ces traitres.

Le capitaine était par miracle parvenu à quelques mètres seulement du chef du détachement. Il sauta de son cheval terrassé et s'élança vers lui. Il fut aussitôt entouré par sept soldats formant la garde personnelle du chef adverse. Sans hésiter, il fonça sur l'un d'eux. Passant sous sa garde, il lui perça le ventre d'un estoc de son épée. Puis il s'accroupit et faucha les jambes de deux autres soldats d'un mouvement circulaire. Puis il dégaina ses poignards et les leur planta dans la nuque, les achevant. Il ne vit le quatrième arriver qu'au dernier moment, et ne parvint pas à éviter la lame acéré qui lui érafla profondément la cuisse. Il trébucha et parvint à éviter le marteau meurtrier que le soldat avait lancé sur lui en roulant sur le côté. Dès que l'ennemi vint à sa portée, il estoqua de sa lame, perçant la gorge de l'infortuné assaillant. Il se redressa d'une torsion de rein et réussit à maintenir son équilibre pour toiser le chef ennemi qui n'avait pas bougé et observait sans ciller le massacre de ses hommes. Puis, il se pencha pour éviter les deux lames envoyées par les hommes tentant de le prendre en tenaille. Il ressentit aussitôt une douleur fulgurante à la cuisse. En jetant un bref coup d’œil, il vit avec horreur que sa plaie s'était ouverte de plusieurs centimètres. Les hommes mirent à profit ce moment et lui assénèrent plusieurs coups, l'un au crâne et l'autre dans le ventre.
Aragrund eut un ultime sursaut de vie et attrapa la lame qui lui transperçait l'abdomen, et fixa son adversaire. Il toussa et cracha des gerbes de sang, mais il était heureux. Il était mort en héros, et ses ancêtres ainsi que son roi seront fiers de lui.

C'est ainsi que dix valeureux soldats d'Enathiel tombèrent héroïquement au nom de leur roi et de leur patrie.
Gloire à Aragrund et à ses hommes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-ou-lavie.blogspot.fr/
aragorn
Duc, Duchesse
Duc, Duchesse


Nombre de messages : 1776
Age : 54
Lieu d'origine : Giroux Vieux (Auvergne)
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Dim 1 Mai 2011 - 8:24

Violent, héroïque et vivement écrit. Et encore les méchants qui gagnent...

Cet Aragrund, par sa valeur, sa fidélité et sa vaillance ma fait aussitôt penser à un autre Ara...gorn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dessinsfantasy.wordpress.com/
Aranae
Chambellan, Suivante
Chambellan, Suivante


Nombre de messages : 129
Age : 26
Lieu d'origine : Les montagnes Silésiennes
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Dim 1 Mai 2011 - 19:35


Ce personnage incarne pour moi ces valeurs... Ce n'est pas une bonne idée ? é_è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-ou-lavie.blogspot.fr/
aragorn
Duc, Duchesse
Duc, Duchesse


Nombre de messages : 1776
Age : 54
Lieu d'origine : Giroux Vieux (Auvergne)
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Dim 1 Mai 2011 - 19:45

La remarque n'était que celle d'un tolkienniste passionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dessinsfantasy.wordpress.com/
Aenor
Baron, Baronne
Baron, Baronne


Nombre de messages : 352
Age : 22
Lieu d'origine : Toulouse et Angers maintenant la plupart du temps
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Lun 2 Mai 2011 - 14:29

Encore une fois un magnifique récit de bataille !! En effet le caractère de Aragrund me fait penser à un héros de ce cher Tolkien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skugenfolk
Baron, Baronne
Baron, Baronne


Nombre de messages : 395
Age : 25
Lieu d'origine : les terres hostiles du Nord de la France
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Mer 4 Mai 2011 - 7:57

J'aime beaucoup votre récit gente damoiselle, j'y retrouve l'influence de Tolkien ainsi que des sagas vikings dans ce que vous écrivez, j'aime beaucoup ! Bonne continuation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranae
Chambellan, Suivante
Chambellan, Suivante


Nombre de messages : 129
Age : 26
Lieu d'origine : Les montagnes Silésiennes
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Mer 4 Mai 2011 - 9:51


Voilà qui me pousse à continuer à prendre la plume sans relâche ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplume-ou-lavie.blogspot.fr/
Aenor
Baron, Baronne
Baron, Baronne


Nombre de messages : 352
Age : 22
Lieu d'origine : Toulouse et Angers maintenant la plupart du temps
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Mer 4 Mai 2011 - 10:27

Je vous encourage à continuer d'écrire d'une si belle plume !!
Encore ! Encore ! viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques textes par ici !    Aujourd'hui à 20:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques textes par ici !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques textes, poèmes...
» Voici quelques textes argumentatifs rédigés par des élèves :
» Quelques textes publicitaires.
» Quelques textes en vrac...
» Qui pour me scanner ces quelques textes/manuels ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Médiéval Fantastique :: Autour du Donjon :: Les Douves :: Nos oeuvres-
Sauter vers: