Forum Médiéval Fantastique

Forum de discussion autour du Moyen-âge et du Médiéval fantastique
Graphismes et Design réalisés par Ace, logo FMF par Duchesse de Bretagne, logo Qui est en Ligne par Diane de Brocéliande.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  MusiqueMusique  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les gargouilles

Aller en bas 
AuteurMessage
Dame Alix
Chancelier, Chancelière
Chancelier, Chancelière
avatar

Nombre de messages : 497
Age : 33
Lieu d'origine : Nantes
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Les gargouilles   Mar 27 Mar 2007 - 22:41

Les Gargouilles


J'adore me promener le nez en l'air à regarder le ciel, seulement en ville je suis plutôt en manque d'espace pour me mettre à rêver, sauf...quand je croise une église ou une cathédrale! Vous avez surement déjà remarqué les portes sculptées, les vitraux, mais avez vous prit le temps d'observer les gargouilles? Difficle de compter ces milles et une créatures féroces jaillissantes d'on ne sait où!



La gargouille, du latin gurgulio, gurgulia signifiant la gorge ou l' oesophage, c'est ces figures monstrueuses sculptées dans la pierre d'où sortent les eaux de pluie. On les retrouve surtout dans l'art gothique (du XII au XVI siècle) en Ile de France ou sur les bords de la Loire, elles bordent les cathédrales de Noyon, Laon, Paris, Strasbourg et encore Bourges, Chartres, Amiens, Beauvais et Metz.

A Notre Dame de Paris:


Au début du Moyen-Âge, les eaux des toitures s'évacuaient directement dans la rue. Puis les architectes installèrent des chéneaux en pierre, terre cuite ou métal qui entraînent les eaux du toit dans des tuyaux ou des gargouilles.

La cathédrale de Laon a été l'une des premières a accueillir des gargouilles vers 1220. Celles-ci étaient grosses, peu nombreuses, composées de deux têtes, une pour soutenir l'autre qui déverse l'eau. Elles représentent des créatures animales fantastiques et effrayantes.

A Laon:


Au XIII siècle, elles deviennent de plus en plus nombreuses par souci d'évacuation d'eau plus propre et plus rapide, mais aussi car il est plus facile de les modifier au cas où la cathédrale subit des travaux. Contemplant la ville, perchées en haut des arcs ,les gargouilles prennent alors un rôle de décorations, moins imposantes avec des reliefs et des expressions plus travaillées, elles ont un vrai caractère, aucune figure n'est la même, ce ne sont plus seulement des figures grossières, mais des corps tout entiers qui se dessinent. Le travail de l'architecte et du sculpteur est un véritable chef d'oeuvre!

A Paris:


Fin XIII, les figures humaines remplacent les figurent animales. Au XV, les gargouilles sont encore plus fines et nous montrent un visage plus que féroce, elles sont démoniaques avec des détails toujours plus délicats et précis!



La gargouille la plus connue est la stryge, un esprit nocturne et malfaisant des légendes orientales:



Selon, la légende, un dragon ailé crachant le feu et dévorant hommes et bêtes terrifiait les habitants de Rouen. En l'an 520, la ville décida de faire appel au prêtre Romain pour s'en débarasser. Celui-ci accepta à la condition qu'ils se fassent baptiser et construisent une église. Le signe de croix et le bûcher vinrent à bout de la gargouille, mais mystérieusement seul son corps se consumait par les flammes, ni le cou ni la tête ne brûlaient! Ils furent exposés sur les remparts de la ville!

Sainte Chapelle du palais de Paris:


Tout comme les vitraux ont pour symbolique de transformer la lumière exterieure en lumière divine, les gargouilles n'ont pas qu'un aspect pratique et décoratif. Reliées à la religion catholique, elles éloignent les esprits démoniaque et le Mal de la Maison de Dieu gardienne du Bien. Il paraît même qu'elles hurlent quand le Mal approche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayena
Baron, Baronne
Baron, Baronne
avatar

Nombre de messages : 228
Age : 37
Lieu d'origine : Paris.
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Les gargouilles   Mer 28 Mar 2007 - 11:17

Très joli petit reportage sur les gargouilles dame Alix, merci beaucoup Smile

En tant que tailleur de pierre, j'ajoute un détail que j'avais appris durant mon apprentissage. En fait, les gargouilles, le plus souvent n'étaient pas sculptées par les sculpteurs, mais par les tailleurs de pierre ! (Sculpteur : application d'un dessin artistique dans la matière. Tailleur de pierre : application d'un tracé géométrique dans la pierre). Par contre je ne sais plus vraiment pour quelle raison. Peut être parceque sculpté un monstre n'est pas si compliqué que ca et que les tailleurs de pierre, sans être des sculpteurs pouvaient tout à fait s'en occuper (mais il s'agit là d'une opinion et non d'une certitude).

Pour la symbolique des gargouilles, j'ai aussi entendu une autre interprétation (qui n'annule en rien celle que nous a donné dame Alix).

Les gargouilles représentent les démons. Ceux-ci ne pouvant entrer dans la maison de Dieu, tentent par leur aspects effrayants de dissuader les passants d'entrer dans la cathédrale (à un degré plus profond, il s'agit de toutes les tentations, de toutes les bonnes raisons suggérées par les esprits malins, afin d'éviter la rencontre des hommes avec Dieu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldera de Beauregard
Baron, Baronne
Baron, Baronne
avatar

Nombre de messages : 458
Age : 29
Lieu d'origine : Beauregard
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Les gargouilles   Mer 28 Mar 2007 - 11:48

hou, elles sont jolies toutes ces gargouilles... quel travail pour les artisans médiévaux ! Et en général on trouve les plus belles, ou tout du moins les plus surprenante, dans de tout petits villages, de toutes petites chapelles ou eglises...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Alix
Chancelier, Chancelière
Chancelier, Chancelière
avatar

Nombre de messages : 497
Age : 33
Lieu d'origine : Nantes
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Les gargouilles   Mer 28 Mar 2007 - 18:08

Rayena, il est possible que les gargouilles, tout comme la couleur rouge pour le sang, l'amour, la passion, le danger..., symbolisent plusieurs choses à la fois, la symbolique reste la symbolique! En tout cas, ces bestioles restent à la porte de l'église, et toc!
Je trouve ces créatures belles bien qu'effrayantes et très mystérieuses, autant que leur époque, quand le fantastique rejoint le médiéval...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Baron, Baronne
Baron, Baronne
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 28
Lieu d'origine : Pays de Galles
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Les gargouilles   Mer 28 Mar 2007 - 21:34

Moi elles me font peur brrrr, mais je trouve ça super de connaitre leurs origines Wink merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laurunicorn.free-he.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les gargouilles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les gargouilles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atlas occulte de paris
» gargouille
» Gargouille nouveau genre!
» Une gargouille musulmane sur la cathédrale Saint-Jean de Lyon !
» Histoire des Arts 5ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Médiéval Fantastique :: Autour du Donjon :: Le Salon... :: ...de l'Artisan-
Sauter vers: